REFERENCE PHP

dernière mise à jour de la documentation : décembre 2014
.NET | Apache | APC | APD | Tableaux | Aspell | BBCode | BC math | bcompiler | Bzip2 | Calendrier | CCVS | Classes et Objets | Classkit | ClibPDF | COM | Fonctions Crack | ctype | CURL | Cybercash | CyberMUT | Cyrus IMAP | Date/heure | DB++ | DBA | dBase | DBM | dbx | DIO | Dossiers | DOM | DOM XML | enchant | Erreurs | EXIF | Expect | FAM | FDF | Fileinfo | filePro | Système de fichiers | Filter | Firebird/InterBase | Firebird/Interbase (PDO) | FriBiDi | FrontBase | FTP | Fonctions | GeoIP | gettext | GMP | gnupg | gopher | haru | hash | http | Hyperwave | Hyperwave API | i18n | IBM (PDO) | ibm_ db2 | iconv | id3 | Fonctions IIS | Images | Imagick Image Library | IMAP | Informix | Informix (PDO) | Ingres II | Interface IRC | Intégration de Java avec PHP | JSON | kadm5 | LDAP | libxml | Lotus Notes | LZF | Mail | Traitement d'Email | Maths | MaxDB | MCAL | mcrypt | MCVE | Memcache | mhash | Mimetype | Ming (Flash) | Divers | mnoGoSearch | MS SQL Serveur | MS SQL Server (PDO) | Msession | mSQL | Chaînes de caractères multi-octets | muscat | MySQL | MySQL (PDO) | MySQLi | Fonctions ncurses | Réseau | Newt | NSAPI | agrégation d'objets | Surcharge d'objets | OCI8 | ODBC | ODBC et DB2 (PDO) | OGG/Vorbis | openal | OpenSSL | Oracle | Oracle (PDO) | Bufferisation de sortie | OvrimosSQL | Paradox | Parsekit | PCNTL | PCRE | PDF | PDO | phar | Options et informations PHP | POSIX | Regex POSIX | PostgreSQL | PostgreSQL (PDO) | Impressions | Exécution de programmes | PS | Pspell | Fonctions qtdom | radius | Rar | Readline | GNU Recode | RPMReader | runkit | SAM | Satellite | SCA | SDO | SDO DAS XML | SDO-DAS-Relational | Sémaphore | SESAM | Session PgSQL | Sessions | shmop | SimpleXML | SNMP | SOAP | Sockets | spl | SQLite | SQLite (PDO) | ssh2 | statistics | Flux | Chaînes | SVN | SWF | swish | Sybase | TCP Wrappers | Tidy | Tokenizer | Unicode | Fonctions URL | Gestion des variables | Paiement par Verisign | vpopmail | W32api | WDDX | win32ps | win32service | xattr | xdiff | XML | XML-RPC | XMLReader | XMLWriter | XSL | XSLT | YAZ | NIS | Zip | Zlib



Les expressions

Les expressions sont la partie la plus importante de PHP. En PHP, presque tout ce que vous écrivez est une expression. La manière la plus simple de définir une expression est : "tout ce qui a une valeur".

Les formes les plus simples d'expressions sont les constantes et les variables. Lorsque vous écrivez "$a = 5", vous assignez la valeur '5' à la variable $a. Bien évidemment, '5' vaut 5 ou, en d'autres termes, '5' est une expression avec pour valeur 5 (dans ce cas, '5' est un entier constant).

Après cette assignation, vous pouvez considérer que $a a pour valeur 5 et donc, écrire $b = $a, revient à écrire $b = 5. En d'autres termes, $a est une expression avec une valeur de 5. Si tout fonctionne correctement, c'est exactement ce qui arrive.

Un exemple plus complexe concerne les fonctions. Par exemple, considérons la fonction suivante :

<?php
function foo ()
{
    return 
5;
}
?>

En supposant que vous êtes familiers avec le concept de fonction, (si ce n'est pas le cas, jetez un oeil au chapitre concernant les fonctions), vous serez d'accord que $c = foo() est équivalent à $c = 5, et vous aurez tout à fait raison. Les fonctions sont des expressions qui ont la valeur de leur "valeur de retour". Si foo() renvoie 5, la valeur de l'expression 'foo()' est 5. Habituellement, les fonctions ne font pas que renvoyer une valeur constante mais réalisent des traitements.

Bien sûr, les valeurs en PHP n'ont pas à être des valeurs numériques, comme c'est souvent le cas. PHP supporte quatre types de variables scalaires : les valeurs entières (entier), les nombres à virgule flottante (float), les chaînes de caractères (chaîne de caractères) et les booléens (boolean). (une variable scalaire est une variable que vous ne pouvez pas scinder en morceaux, au contraire des tableaux par exemple). PHP supporte aussi deux types composés : les tableaux et les objets. Chacun de ces types de variables peut être affecté ou renvoyé par une fonction.

PHP va plus loin dans la gestion des expressions, comme le font d'autres langages. PHP est un langage orienté expression, dans le sens où presque tout est une expression. Considérons l'exemple dont nous avons déjà parlé, '$a = 5'. Il est facile de voir qu'il y a deux valeurs qui entrent en jeu ici, la valeur numérique constante '5' et la valeur de la variable $a qui est mise à jour à la valeur 5. Mais, la vérité est qu'il y a une autre valeur qui entre en jeu ici et c'est la valeur de l'assignation elle-même. L'assignation elle-même est assignée à une valeur, dans ce cas-là 5. En pratique, cela signifie que '$a = 5' est une expression qui a pour valeur 5. Donc, écrire '$b = ($a = 5)' revient à écrire '$a = 5; $b = 5;' (un point virgule marque la fin d'une instruction). Comme les assignations sont analysées de droite à gauche, vous pouvez aussi bien écrire '$b = $a = 5'.

Un autre bon exemple du langage orienté expression est la pre-incrémentation et la post-incrémentation, (ainsi que la décrémentation). Les utilisateurs de PHP et ceux de nombreux autres langages sont habitués à la notation "variable++" et "variable--". Ce sont les opérateurs d'incrémentation et de décrémentation. PHP ajoute les possibilités d'incrémentation et de décrémentation comme c'est le cas dans le langage C. En PHP, comme en C, il y a deux types d'opérateurs d'incrémentation (pre-incrémentation et post-incrémentation). Les deux types d'opérateur d'incrémentation jouent le même rôle (c'est-à-dire qu'ils incrémentent la variable). La différence vient de la valeur de l'opérateur d'incrémentation. L'opérateur de pre-incrémentation, qui s'écrit '++$variable', évalue la valeur incrémentée (PHP incrémente la variable avant de lire la valeur de cette variable, d'où le nom de pre-incrémentation). L'opérateur de post-incrémentation, qui s'écrit '$variable++', évalue la valeur de la variable avant de l'incrémenter (PHP incrémente la variable après avoir lu sa valeur, d'où le nom de post-incrémentation).

Un type d'expression très commun est l'expression de comparaison. Ces expressions sont évaluées à 0 ou 1, autrement dit FALSE ou TRUE, respectivement. PHP supporte les opérateurs de comparaison > (plus grand que), => (plus grand ou égal), == (égal à), < (plus petit que), <= (plus petit ou égal). Ces expressions sont utilisées de manière courante dans les instructions conditionnelles, comme l'instruction if.

Pour le dernier exemple d'expression, nous allons parler des combinaisons d'opérateurs/assignation. Vous savez que si vous voulez incrémenter la variable $a d'une unité, vous devez simplement écrire '$a++' ou '++$a'. Mais si vous voulez ajouter la valeur '3' à votre variable ? Vous pouvez écrire plusieurs fois '$a++', mais ce n'est pas la meilleure des méthodes. Un pratique plus courante est d'écrire '$a = $a + 3'. L'expression '$a + 3' correspond à la valeur $a plus 3, et est de nouveau assignée à la variable $a. Donc, le résultat est l'incrémentation de 3 unités de la variable $a. En PHP, comme dans de nombreux autres langages comme le C, vous pouvez écrire cela de manière plus concise, manière qui avec le temps se révélera plus claire et plus rapide à comprendre. Ajouter 3 à la valeur de la variable $a peut s'écrire '$a += 3'. Cela signifie précisément : "on prend la valeur de la variable $a, on ajoute la valeur 3 et on assigne cette valeur à la variable $a". Et pour être plus concis et plus clair, cette expression est plus rapide. La valeur de l'expression '$a += 3', comme l'assignation d'une valeur quelconque, est la valeur assignée. Il est à noter que ce n'est pas 3 mais la combinaison de la valeur de la variable $a plus la valeur 3. (c'est la valeur qui est assignée à la variable $a). N'importe quel opérateur binaire peut utiliser ce type d'assignation, par exemple '$a -= 5' (soustraction de 5 de la valeur de la variable $a), '$b *= 7' (multiplication de la valeur de la variable $b par 7).

Il y a une autre expression qui peut paraître complexe si vous ne l'avez pas vue dans d'autres langages, l'opérateur conditionnel ternaire :

<?php
$first 
$second $third
?>

Si la valeur de la première sous-expression est vraie (TRUE) (différente de 0), alors la deuxième sous-expression est évaluée et constitue le résultat de l'expression conditionnelle. Sinon, c'est la troisième sous-expression qui est évaluée et qui constitue le résultat de l'expression.

Les exemples suivants devraient vous permettre de mieux comprendre la pre-incrémentation, la post-incrémentation et le concept des expressions en général :

<?php
function double($i)
{
    return 
$i*2;
}

$b $a 5;        /* Assigne la valeur 5 aux variables $a et $b  */
$c $a++;          /* Post-incrémentation de la variable $a et assignation de
                       la valeur à la variable $c */
$e $d = ++$b;     /* Pre-incrémentation, et assignation de la valeur aux
                       variables $d et $e  */
/* à ce niveau, les variables $d et $e sont égales à 6 */
$f double($d++);  /* assignation du double de la valeur de $d à la variable $f ($f vaut 12),
                       puis incrémentation de la valeur de $d  */
$g double(++$e);  /* assigne deux fois la valeur de $e après
                       incrémentation, 2*7 = 14 to $g */
$h $g += 10;      /* Tout d'abord, $g est incrémentée de 10, et donc $g vaut 24.
                       Ensuite, la valeur de $g, (24) est assignée à la variable $h,
                       qui vaut donc elle aussi 24. */
?>

Au début de ce chapitre, nous avons dit que nous allions décrire les différents types d'instructions, et donc, comme promis, nous allons voir que les expressions peuvent être des instructions. Mais attention, toutes les expressions ne sont pas des instructions. Dans ce cas-là, une instruction est de la forme 'expr ;', c'est-à-dire, une expression suivie par un point-virgule. L'expression '$b = $a = 5;', '$a = 5' est valide, mais ce n'est pas une instruction en elle-même. '$b = $a = 5;' est une instruction valide.

La dernière chose qui mérite d'être mentionnée est la véritable valeur des expressions. Lorsque vous faites des tests sur une variable, dans une boucle conditionnelle par exemple, cela ne vous intéresse pas de savoir quelle est la valeur exacte de l'expression. Mais vous voulez seulement savoir si le résultat signifie TRUE ou FALSE Les constantes TRUE et FALSE (insensible à la casse) sont les deux valeurs possibles pour un booléen. Lorsque nécessaire, une expression est automatiquement convertie en booléen. Lisez la section sur le transtypage pour plus de détails.

PHP propose une implémentation complète et détaillée des expressions. PHP documente toutes ses expressions dans le manuel que vous êtes en train de lire. Les exemples qui vont suivre devraient vous donner une bonne idée de ce qu'est une expression et comment construire vos propres expressions. Dans tout ce qui va suivre, nous écrirons expr pour indiquer toute expression PHP valide.